Les traditions de Pâques

Autrefois, la date de Pâques était une célébration de l'arrivée du printemps.

Après le passage de l'hiver, les jours du printemps, tant attendus par tous, arrivent enfin. Cette tradition fut petit à petit abandonnée pour consacrer la fête de Pâques, en grande partie, à la religion.

En effet, pour les chrétiens, Pâques célèbre la résurrection de Jésus-Christ. Diverses traditions marquent l'arrivée de la célébration pascale. Il y a en premier lieu l'échange d'œufs de Pâques.

Le jour de la fête, tout le monde est surexcité à l'idée de recevoir un œuf décoré de la part de la personne qui lui est proche. L'œuf symbolise la renaissance, le commencement d'une nouvelle vie.

Vers les années 700, commence une autre tradition que l'on a appelée "la tradition du silence des cloches". Celle-ci marque le deuil du jeudi Saint et le Dimanche matin.

Ce silence marque la commémoration de la mort de Jésus jusqu'à sa résurrection. Mais le moment que les enfants préfèrent quand la fête de pâques arrive, c'est la chasse aux œufs déposés et enterrés par les lapins de pâques dans les jardins.

Ce n'est que vers les années 1800 que les Français ont appliqué cette tradition. Le lapin et le lièvre de pâques sont les personnages les plus célèbres de la fête pascale.

Comme dans beaucoup de pays, la célébration est marquée par la dégustation de chocolats sous toutes ses formes : des œufs en chocolat, des lapins en chocolat, des poules en chocolat et tout le reste. La présence de l'agneau lors du repas pascal est aussi très importante car il symbolise le salut du monde.

Dans certains pays, la fête de Pâques est célébrée par une danse dans les rues, par une dégustation de gâteaux en formes de colombes ou encore par des déguisements.

Blog créé par Mathilde Soëte, que vous pouvez retrouver sur Google

A propos | Conditions d'utilisation | FAQ | Contact