Origine de la chandeleur

Fête païenne par excellence, la Chandeleur ou fête des chandelles a plusieurs origines.

A leur époque, les Romains la dédiaient au dieu Pan. Elle consistait à parcourir avec des flambeaux les rues de Rome pendant toute une nuit.

L'on dit aussi que la Chandeleur provient de la fête des Lupercales ou Lupercalia, donnée en l'honneur du dieu de la fécondité Lupercus. Cette fête marquait le début de la saison des amours chez les oiseaux.

De même, les Romains, lors de la fête en l’honneur des morts, veillaient également avec des torches et des cierges.

En l’an 472, le pape Gélase 1er décida de faire de la fête des chandelles une fête chrétienne. Elle devra célébrer le jour où l’enfant Jésus fût présenté au temple de Jérusalem.

La date du 2 février, soit 40 jours après Noël, fut alors fixée comme étant le jour de la Chandeleur. Mais elle correspond aussi à la Purification de la Vierge Marie.

Selon la tradition juive, une femme venant de mettre au monde un enfant mâle est considérée comme impure durant une période de 40 jours. Des processions aux chandelles à la cire, appelées également cierges, étaient organisées. Des crêpes étaient distribuées à tous les voyageurs pour les encourager et les remercier d’être venus en pèlerinage à Rome pour célébrer la Chandeleur. Et c’est ainsi que la tradition des crêpes a été instaurée.

Suivant les pays et les régions, les us et coutumes pour la Chandeleur diffèrent. Certaines régions mangent des beignets au lieu des crêpes. Les paysans fêtent la fin de l’hiver comme étant le jour de la Chandeleur. Ils saluent le retour du travail aux champs. Ils allument les chandelles bénies dans l’espoir que les prochaines récoltes soient abondantes.

Dans l’ensemble, la tradition des crêpes à la Chandeleur a pris le pas sur celle des chandelles.

Blog créé par Mathilde Soëte, que vous pouvez retrouver sur Google

A propos | Conditions d'utilisation | FAQ | Contact