Le carnaval de Guyane

Le Carnaval de Guyane est l'un des plus grands carnavals qui se déroulent en Amérique du Sud.

Il dure presque deux mois. Il commence après l'Épiphanie pour ne se terminer qu'au mercredi des Cendres.

Pendant tout ce temps, la population guyanaise vit au rythme de la joie et de l'esprit de fête. Presque toutes les activités quotidiennes sont en veille. Tout le monde participe aux animations du carnaval.

Toutes les cultures se rencontrent. De la culture africaine à la culture haïtienne en passant par l'antillaise, la brésilienne et la culture française. Elles concourent à offrir une touche particulière à la fête.

Le week-end est le temps fort des manifestations. Les bals ne se terminent qu'au petit matin les samedis et les dimanches. Les défilés envahissent les rues des grandes villes du pays. Les écoles de danse profitent de ces moments pour montrer leur talent. Chaque école choisit son thème et se prépare en fonction de celui-ci. Parmi les thèmes les plus fréquents, figure le Bèf volo bèf. C'est un déguisement pour hommes dans l'allure d'un bœuf ayant sur sa tête de grandes cornes. Les femmes se déguisent également en touloulou et portent des vêtements qui les drapent de la tête aux pieds.

Le Nèg marron est aussi très connu. Ce déguisement représente l'esclave qui s'est rebellé pour avoir sa liberté. Le lanmo symbolise la mort en s'habillant en blanc. Pendant les cérémonies, les jolis costumes de toutes les couleurs et de toutes les coupes envahissent les rues. Chants et danses rythmés par les tambours résonnent à travers les villes.

Un grand nombre de spectateurs vient admirer les défilés.

Ce qui fait la particularité du Carnaval de Guyane, c'est la cérémonie de clôture. L'on jette dans un bûcher l'effigie du roi Vaval. Ce geste signifie que le carnaval se termine mais que l'on se prépare déjà pour une autre fête chrétienne.

Blog créé par Mathilde Soëte, que vous pouvez retrouver sur Google

A propos | Conditions d'utilisation | FAQ | Contact