Les fêtes : La fête de la Saint Samain

Les fêtes de la Toussaint et d'Halloween proviennent toutes les deux d'une seule origine: la Saint Samain.

On appelle aussi cette fête Samonios, Saman ou Samhain. Les Gaulois et les Celtes étaient les premiers à la célébrer. Elle correspondait à la fête du nouvel an gaulois.

Ainsi, sa célébration était obligatoire pour toute la population gauloise. D'après la légende, c'était ce jour que le dieu de la mort annonçait aux morts leur avenir. Même si la Samain était une fête religieuse celte, un grand festin accompagné de grandes festivités marquaient l'évènement. Elle était célébrée la nuit du 31 octobre jusqu'au 1er novembre de notre calendrier.

Les ancêtres et les morts se déguisaient en monstres pendant cette nuit pour faire peur aux petits mais aussi aux adultes. C'est de là que sont donc nés les déguisements joyeux des enfants pendant l'Halloween. A l'époque celte et gauloise, la fête de la Saint Samain était célébrée pendant 3 à 15 jours.

Le premier jour,
les gens commémoraient uniquement les personnes célèbres déjà mortes.

Le lendemain, ils célébraient tous les morts.

Le troisième jour, tout le monde faisait la fête.

C'était donc la joie et le grand festin partout. Comme beaucoup d'autres fêtes, la saint Samain était interdite par l'église catholique. Elle fut remplacée par des célébrations religieuses.

Le premier jour de la Samain
a donc été changée en fête de la Toussaint.

Le deuxième
devenait la fête des morts et des personnes disparues.

Beaucoup de traditions dans les fêtes de la Toussaint et d'Halloween viennent de la Saint Samain: les déguisements, les friandises, la joie et les festivités.

Bien que le festin n'existe plus de nos jours, on peut imaginer facilement qu'il y a longtemps de ça, les gens s'amusaient beaucoup pendant la Saint Samain.


Blog créé par Mathilde Soëte, que vous pouvez retrouver sur Google

A propos | Conditions d'utilisation | FAQ | Contact